Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

SE SYNDIQUER

Bulletin d’adhésion 

 en cliquant ici

 

REUNIONS D'INFORMATION SYNDICALE

 

Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués.

 

Y participer est un droit  : les textes réglementaires actuellement en cours (arrêté du 29/08/2014 publié le 3 septembre et circulaire du 16/09/2014) autorisent la participation à 3 réunions d’information syndicale par année scolaire, dont une « pendant le temps de présence devant élèves ».

 

Prévenez simplement votre IEN 48h avant (modèle de lettre à télécharger ci-dessous) ainsi que les parents (« Par ailleurs, les parents d'élèves doivent être informés de la tenue des réunions d'information syndicale susceptibles de concerner les enseignants de l'école dans laquelle leurs enfants sont scolarisés. »)

 

En cas de problème, contactez immédiatement le SNUDI-FO

(06.59.48.35.69.  ou  07.64.08.10.01)

 

Venez nombreux vous informer,  

 

 discuter pour agir avec le SNUDI-Force Ouvrière.

 

 

Téléchargez la lettre type à envoyer à votre IEN 48 h avant la réunion


Téléchargez le tract à afficher dans l’école

 

 

Si vous souhaitez qu’une réunion soit organisée dans votre école, contactez-nous (06.59.48.35.69)

 

 

Venez nombreux vous informer, discuter pour agir avec le SNUDI-FO 

RAPPEL

Les dispositions réglementaires qui s’imposent à tous permettent à chaque enseignant de participer à une réunion de trois heures par trimestre et ainsi à quatre réunions par an qu’ils peuvent récupérer sur toute la «partie du service qu’ils n’effectuent pas devant élève», soit aussi sur les animations pédagogiques, contrairement aux habitudes départementales !

Précision : la notion d’animation pédagogique obligatoire n’existe pas.

Télécharger les textes réglementaires

  Téléchargez la lettre type à envoyer à votre IEN

Derniers Articles

  • Réunions d'Informations syndicales
    REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE Projet d'évaluation, Inclusion scolaire, Mouvement, Carte scolaire, ... Redécoupage des circonscriptions, Redéploiement RASED, Transformation des ZIL en BD : venez nombreux pour organiser les actions possibles et toutes...
  • AG et CTA
    Cher(e) collègue, Tu as reçu le mail qui t'invite à venir, le lundi 30 janvier 2017 à notre AG annuelle du syndicat, dès 9h30 au siège de l'UD FO à Nice Pense à nous répondre , si ce n'est déjà fait, sur ta participation à cette AG Deux jours après, nous...
  • Réunion d'information syndicale
    Le samedi 14 janvier 2017, de 9h à 12h à Cannes la Bocca, Ecole Saint Exupéry Rue Honoré de Balzac Venez nombreux vous informer ! Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués. Y participer est un droit et ces 3 heures seront donc récupérables...
  • APC
    Un écran de fumée pour tenter de faire oublier le projet d’évaluation des enseignants ? vendredi 25 novembre 2016 Depuis plusieurs semaines, la Ministre de l’Education nationale prétend, avec la mise en œuvre du non-protocole PPCR, à imposer aux enseignants...
  • Livret unique numérique
    Livret scolaire unique numérique ou pas, le SNUDI-FO en demande la suspension vendredi 25 novembre 2016 En lien avec le socle commun et les nouveaux programmes, les enseignants sont sollicités par leur hiérarchie pour mettre en place de nouvelles modalités...
  • Réunions Information syndicale
    Réunions d'Information Syndicale Le samedi 19 novembre 2016, de 9h à 12h à Nice, Union Départementale FO 63 bd Gorbella. Venez nombreux vous informer ! Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués. Y participer est un droit et ces 3 heures...
  • RENTREE 2016
    Face à la dégradation des conditions de travail, les revendications ne manquent pas, notre détermination non plus ! mardi 30 août 2016 Le gouvernement a publié autoritairement la loi El Khomri le 9 août, contre l’avis des confédérations FO et CGT et la...
  • Retrait de la loi El Khomri
    La loi El Khomri pour les salariés du privé contre laquelle nous nous battons depuis plusieurs mois c'est l'inversion de la hiérarchie des normes ! Non à la remise en cause de notre droits durement gagnés par nos aînés ! Public, privé, ensemble pour protéger...

Actualite

 

 

19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 20:55

Le ministère confirme et aggrave le processus de disparition des RASED

Un pôle ressource dans la circonscription pour l’aide aux élèves et aux enseignants...

Le ministre entend appliquer la méthode de « l’assouplissement des rythmes » aux RASED. L’assouplissement annoncé est en fait la dilution complète des RASED au sein d’un pôle ressource qui définirait localement, dans la circonscription, leurs missions. Face au chômage le gouvernement a créé le pôle emploi ; pour accompagner les 5000 suppressions de postes de RASED le ministre invente le pôle ressource.

Des missions définies localement : la territorialisation en marche !

De nouvelles missions adaptées au conseil école-collège...

Téléchargez le communiqué du SNUDI-FO

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes - dans RASED
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 18:42
Les préconisations d’un IEN  ne peuvent se substituer à la réglementation !
 

 

 

Alors que, nous apprenons que, dans une circonscription, les exigences formulées quant aux missions et modalités d’intervention des RASED relèvent plutôt d’interprétations locales que des règles statutaires, le SNUDI-FO 06 rappelle queles missions des personnels RASED qui, comme tout enseignant, bénéficient de la liberté pédagogique liée à leur statut, sont à ce jour toujours régis par la circulaire n° 2009-088 du 17 juillet 2009 qui précise :

 

« Les enseignants spécialisés peuvent intervenir directement dans la classe, regrouper des élèves pour des durées adaptées à leurs besoins, ou leur apporter une aide individuelle. »

 

Ainsi, aucune répartition des modes d’intervention ne peut-être imposée aux collègues (comme par exemple « ¼ de temps en classe »)!

De même, si la circulaire précise « les maîtres veillent à ce que les élèves concernés ne soient pas privés des enseignements qui leur sont nécessaires » il revient aux collègues concernés (enseignants des classes et des RASED) de juger pour chaque élève de la pertinence du moment de l’intervention du RASED, de quel enseignement il peut-être « privé » au profit d’une prise en charge spécialisée.

De plus, notons que,  imposer que « la prise en charge ne se déroule JAMAIS durant les apprentissages fondamentaux de la classe » comme cela a été écrit dans une circonscription,  reviendrait de fait  à limiter très sérieusement les possibilités d’intervention des RASED, déjà dangereusement réduites par les suppressions de poste !

Le SNUDI-FO, qui interpelle l’IEN concerné,  rappelle que les souhaits ou les préconisations d’un IEN restent des souhaits ou des préconisations et ne peuvent se substituer à la réglementation et invite les collègues à lui faire remonter toutes les situations contraires à la réglementation.

Rappelons aussi à cette occasion que, dans le cadre de l’acte II de sa refondation et  alors que plus de 5 000 postes de RASED ont disparu ces 5 dernières années, le Ministre ne parle pas de rétablir les RASED mais de « les faire évoluer » …


C'est, comme à son habitude, en toute indépendance que Force Ouvrière participera au « groupe de travail RASED »  à venir , sur la base desrevendications des personnels dont:

 

-        maintien des RASED dans l’Education nationale et d’une véritable formation ASH ;

-       rétablissement de tous les postes supprimes;

-        création de tous les postes nécessaires dans chaque option ;

-       départs en stages CAPA-SH à hauteur des besoins dans chaque option ;


Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes - dans RASED
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 15:08

  Suppression programmée de 40 à 50 postes de RASED sur les 61 suppressions de postes annoncées pour les Alpes-Maritimes!


Cette nouvelle attaque contre les RASED s’inscrit dans l' attaque globale contre l’école publique , en application 
de la RGPP et des contre-réformes (décrets DARCOS de 2008) et de la politique  d’austérité qu’on veut nous imposer!

C'est pourquoi, pour le SNUDI-FO, la défense des postes RASED passe d'abord par la défense de tous les postes et par l'appel à la grève nationale du 31 janvier !


Pour autant, parce que  la  journée de grève nationale pour l'annulation de toutes les suppressions de poste  ne s'oppose en rien à la défense de tous les postes au niveau du département,

Parce que  cet appel national à la grève du 31 janvier  pourra être  un point d’appui pour la défense de chaque poste des écoles des Alpes-Maritimes,

Le SNUDI-FO 06 participera à la délégation ( organisations syndicales,  associations de professionnels et l'association de parents d'élève) qui  sera reçue en audience à l'inspection académique le mercredi 1er février à 11 h et il appelle tous les collègues des écoles à venir soutenir la délégation en se rassemblant à l'Inspection Académique  dés 10h15.

Pour le SNUDI-FO,

aucune suppression de poste n'est justifiée (ni RASED, ni classe),
Tous les postes supprimés doivent être rétablis (déjà 33 postes supprimés de RASED depuis 2009)
Les départs en formation CAPA-SH doivent des besoins se faire à hauteur des besoins exprimés par les écoles.


Ce sont ces revendications que le SNUDI-FO défendra ce même  mercredi 1er février lors de l'audience de la FNEC-FP-FO  auprès du Recteur.

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes - dans RASED
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 17:16

 

Nous vous transmettons l’invitation de l’AREN 06 (Association des Rééducateurs de l'Éducation Nationale des Alpes Maritimes) à la projection du film "Un parmi les autres" :

 

L’A.R.E.N. 06  (Association des Rééducateurs de l'Éducation Nationale des Alpes Maritimes) a le  plaisir de vous convier à la diffusion du film « Un parmi les autres »:

  • le mercredi 18 Janvier 2012 à 10 heures à l'IUFM Stephen Liégeard de Nice. 
  • le mardi 24 Janvier, à  20h au Cinéma Pathé Massena à Nice 
  • le jeudi  2 Février, à 20h, au Cinéma La Strada, à Mouans-Sartoux
  • le vendredi 10 Février, à  20h,  à la Maison pour Tous, à Contes.

Ce documentaire de 78 minutes  réalisé par Pierre de Nicola et la F.N.A.R.E.N (Fédération Nationale des Rééducateurs de l’Education Nationale) permet de faire découvrir l’aide spécialisée rééducative et le travail des enseignants spécialisés au sein des R.A.S.E.D.


Nous espérons nous retrouver nombreux lors de la projection de ce film qui est une première, le travail des rééducateurs n'ayant jamais été présenté sous cette forme. Cette projection sera l'occasion de réaffirmer notre attachement aux aides spécialisées des RASED.


Vous pouvez visionner un extrait du film sur le lien suivant :
http://www.dailymotion.com/video/xjgqlu_un-parmi-les-autres-extrait_news


Ont participé à ce film notamment Boris Cyrulnik, neurologue et psychiatre, Alain Bouregba, psychologue et  psychanalyste, Serge Tisseron, docteur en psychologie et Patrick Vignau, Inspecteur de l’Education Nationale du Tarn-et-Garonne.

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes - dans RASED
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 07:09

Plus que jamais les RASED dans l’œil du cyclone 

 

Le SNUDI-FO rappelle que c’est avec la mise en application des décrets Darcos de 2008 que le démantèlement des RASED a commencé lorsque le Ministre a décidé de supprimer 3 000 postes en argumentant du fait que l’aide aux élèves en difficulté allait désormais être apportée par l’aide personnalisée et les stages de remise à niveau.

Depuis, la situation dans les écoles en général, et dans les RASED en particulier, n’a cessé de se dégrader.

(…)

Dans le cadre de la préparation de la carte scolaire 2011, le SNUDI-FO invite les personnels à se réunir dans les établissements, à établir leurs revendications en termes de postes (ouverture ou maintien d’une classe, RASED, CLIS, CLIN, remplaçants….) pour faire prévaloir ces revendications auprès des autorités départementales ou académiques !


Maintien de tous les postes et de toutes les classes !

Satisfaction des revendications des personnels !

 

Lire le communiqué du SNUDI-FO

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes - dans RASED
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 15:32

Groupe de travail ministériel du 6 avril.

 

 

Le Ministère a convoqué les organisations représentatives à un premier groupe de travail sur les RASED, le mardi 6 avril 2010.        

Ce groupe de travail avait pour objectif « d’étudier un projet de note aux IA, ainsi qu’un projet d’enquête destinée à établir un état des lieux partagé et prospectif » et d’avoir un échange sur la « formation » des enseignants spécialisés.

En début de séance, le SNUDI-FO a tenu à rappeler qu’il n’est pas de la responsabilité des syndicats de co-signer, avec le ministre, une lettre adressée aux IA et que le seul mandat sera celui exprimé dans la lettre commune en défense des RASED.

 

Le ministère s’adresse aux Inspecteurs d’académie

C’est dans ce cadre que le SNUDI-FO a pris connaissance, avec les organisations syndicales présentes, Snuipp, Se-UNSA et Sgen-CFDT, du projet de courrier adressé aux IA ayant pour objet « Emplois d’enseignants spécialisés affectés aux RASED ».

 

Une seule revendication : un nombre de départs à hauteur des besoins !


Le SNUDI-FO est intervenu à maintes reprises pour rappeler que le déficit en enseignants spécialisés a été créé par le manque de départs en stage CAPA-SH dans les options E et G. Dans le Gard, par exemple, l’IA n’a même pas envoyé d’appel à candidatures cette année !

Pour les organisations présentes, « stabiliser » le dispositif RASED, comme l’a exprimé le Ministère ne peut que signifier que le nombre de départs en stage CAPA-SH soit à hauteur, a minima, du nombre de postes vacants dans les départements.


Il a été rappelé également, par l’ensemble des syndicats présents, qu’il n’était pas possible de faire référence à l’aide personnalisée comme « possibilité de traitement de la difficulté scolaire » comme indiqué dans le projet de lettre.


Proposition a été faite par les représentants du ministre de donner comme « consigne » aux IA de pourvoir chaque poste d’enseignant spécialisé par des enseignants formés ou en formation, voire par des « faisant-fonction » qui s’engageraient à se présenter à l’examen du CAPA-SH (encore faudrait-il, comme l’ont fait remarquer tous les représentants syndicaux, que les IA ouvrent autant de possibilités de départs en stage CAPA-SH dans chaque option !).

 

Des préconisations ministérielles à moyens budgétaires constants !

En définitive, les représentants du ministre ont pris acte des échanges qui se sont tenus lors de la réunion et se sont engagés à en tenir compte dans la lettre qu’ils adresseront aux IA.

Nul doute que si les représentants du ministre se sont montrés à l’écoute des revendications avancées par l’ensemble des syndicats, notamment sur le nombre de départs en stage CAPA-SH ; sur le terrain, les IA ne pourront faire qu’avec les moyens qui leur sont attribués dans le cadre de la RGPP ! Il est fort à parier que si les IA appliquent les préconisations ministérielles, dans le cadre d’un budget à moyens constants,  et ce sera le cas, ce ne sera que par un redéploiement des postes !

 

CAPA-SH: Véritable formation ou formation masterisée ?


Un nouveau rendez-vous a été fixé pour le 3 mai avec comme point à l’ordre du jour, la formation ASH.

Dans le cadre de la masterisation, il est fort probable que les véritables intentions du ministre vont se dévoiler à cette occasion.

Dans l’Académie de Versailles, à l’occasion d’une réunion du Conseil de formation, le recteur a avancé son projet de future formation CAPA-SH qui se ferait sous forme de modules dans le cadre du Master.


L’objectif du Ministère est clair : faire disparaître le CAPA-SH au profit d’une «pseudo-formation» masterisée avec épreuves aux concours pour les futurs candidats! Chacun comprendra les enjeux budgétaires d’une telle mesure !

 

 

Le SNUDI-FO rappellera donc aux représentants du ministre les revendications exprimées par les personnels :


- Maintien d’un véritable formation d’au moins 400 heures

- Départs en stages CAPA-SH à hauteur des besoins dans chaque option

- Maintien de tous les centres de formation

- Création de tous les postes nécessaires dans chaque option

- Refus de toute masterisation du CAPA-SH

 

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes - dans RASED
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 18:51

Lettre commune des organisations syndicales (CGT Educ’action, SE-Unsa, Sgen-CFDT, Snudi FO, Snuipp, Solidaires), des associations professionnelles (AFPEN, FNAME, FNAREN), et des associations de parents d’élèves (FCPE, PEEP) en défense des RASED

 

Monsieur Luc Chatel, Ministre de l’Education Nationale

Le 26 février 2010

 

Les organisations syndicales, associations professionnelles et associations de parents d’élèves tiennent  à vous interpeller à nouveau sur le non respect de l’engagement qui leur a été donné, suite à l’importante mobilisation de l’an dernier, de maintenir le dispositif des RASED dans l’Ecole.

 

En effet, si la parution de la circulaire 2009 088 se voulait  l’expression d’une volonté politique du gouvernement de soutenir l’existence des aides spécialisées à l’Ecole, les choix opérés au plan local par un grand nombre d’Inspecteurs d’Académie s’avèrent en totale contradiction avec cette orientation. Les suppressions de postes dans les départements, combinées aux diminutions drastiques de départs en formations spécialisées, condamnent, à terme, l’existence même des RASED. Pourtant les besoins des élèves, partout sur le territoire, nécessitent même d’augmenter les moyens qui leur sont alloués notamment en rétablissant les 3000 postes supprimés et en garantissant un nombre de départs en stage (options E, G et psychologues scolaires) suffisant pour couvrir, à minima, les postes vacants et les départs à la retraite.

 

De nombreux professionnels constatent sur le terrain à quel point il est essentiel mais difficile, pour l’Ecole de la République, de continuer à remplir sa mission d’éducation auprès d’élèves manifestant de grandes difficultés et une souffrance importante. Il serait donc paradoxal que, dans le même temps, les aides spécialisées, vecteurs d’égalité des chances pour toutes les familles et les enfants, se trouvent à nouveau atteintes, et que la mission de prévention dont sont investis les RASED soit menacée par leur disparition programmée. 

 

Nous vous demandons de tout mettre en œuvre pour corriger cette situation, et notamment pour que les départs en formations soient à la hauteur des besoins pourtant clairement identifiés (postes vacants, départs à la retraite). Nous souhaitons une audience pour cela dans les meilleurs délais.

 

En tout état de cause, si cette demande demeure sans suite, nous nous rendrons au ministère de l’Education Nationale le 31 mars où nous demanderons à être reçus pour obtenir les réponses aux questions posées par les personnels et l’ensemble des partenaires.

 

Nous vous prions de croire, Monsieur le ministre, en notre attachement au service public d’éducation.

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes - dans RASED
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 12:03

Les organisations syndicales (Se-Unsa, Sgen-CFDT, Snuipp, SNUDI-FO, CGT Educ’action et Sud) réunies avec les associations professionnelles (AFPEN, FNAME et FNAREN) et les associations de parents d’élèves (FCPE, PEEP) demandent  une audience au ministre de l'Education, pour la restitution des 3000 postes de RASED, le maintien du CAPASH et les départs en stage.

Lire la lettre au ministre.


Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO - dans RASED
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 12:01
De l'aide personnalisée au démantèlement de l'aide spécialisée!

Le 20 novembre, tous les membres des RASED étaient invités à participer à une réunion animée par Mr Berriaux, IEN ASH et Mme Adam, l’IEN adjointe à l’IA, en présence de la plupart des IEN.


Après la lecture d’une déclaration du collectif « Sauvons les RASED » rappelant les suppressions de postes, l’ab-sence de départ en formation, la suppression des heures de synthèses…Mme Adam a annoncé que l’IA recevrait une délégation sur ces questions (à suivre).

L’essentiel de l’intervention a consisté à rappeler aux collègues leurs missions et surtout leur évolution atten-due par l’administration face aux nouveaux dispositifs d’aide, dont surtout l’aide personnalisée (60h qui ne cor-respondent pas au besoin d’un très grand nombre d’en-fant ,comme l'a démontré une étude de chercheurs de l'Université Paris-Descartes, mais qui ont été le prétexte à la suppression des postes de RASED !)
Mettant en avant l’expertise des personnels spécialisés, l’IEN adjointe à l’IA et l’IEN ASH se sont appuyés sur la nouvelle circulaire et sur l'aide personnalisée pour tenter de persuader les personnels des RASED que cette exper-tise devait les amener à s’engager activement vers de nouvelles missions de conseil aux enseignants ! (C’est ce que préconise le rapport de l’IGEN).

Le court moment consacré aux questions de la salle aura quand même permis de rappeler aux IEN, dont certains semblaient l’avoir oublié, que les personnels affectés sur 1 ou 2 écoles étaient bien des membres des RASED à part entière et avaient donc les mêmes missions que leurs col-lègues !
En conclusion, l’IEN ASH a proposé aux person-nels RASED quatre groupes de travail devant s’effec-tuer sur les 24h face aux élèves (alors qu’il ne leur plus possible de prendre sur ce temps pour le travail de synthèse pourtant nécessaire à leur fonctionnement)!

Pour le SNUDI-FO comme pour l’immense majorité des collègues, les missions des enseignants spécialisés relèvent exclusivement de la prise en charge de la difficulté scolaire auprès des élèves et elle doit s’accompagner du temps de synthèse nécessaire.

Les enseignants spécialisés des RASED ne doivent pas être transformés en conseillers pédagogiques bis!

C’est bien l’aide personnalisée et la réduction du nombre de postes RASED qui font porter sur les enseignants non spécialisés, la responsabilité de la prise en charge de la grande difficulté scolaire.

Les enseignants des classes, comme ceux des RASED n’en peuvent plus.
Il faut arrêter ce processus.
Il faut le retrait des décrets instituant l’aide personnalisée.

- Les postes RASED doivent être rétablis ainsi que les missions telles que définies dans la circulaire 2002-113
- Le nombre de départs en stage CAPA-SH (options E et G) doit être à hauteur des besoins (aucun départ en formation cette année dans le département).
Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO - dans RASED