Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SE SYNDIQUER

Bulletin d’adhésion 

 en cliquant ici

 

REUNIONS D'INFORMATION SYNDICALE

 

Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués.

 

Y participer est un droit  : les textes réglementaires actuellement en cours (arrêté du 29/08/2014 publié le 3 septembre et circulaire du 16/09/2014) autorisent la participation à 3 réunions d’information syndicale par année scolaire, dont une « pendant le temps de présence devant élèves ».

 

Prévenez simplement votre IEN 48h avant (modèle de lettre à télécharger ci-dessous) ainsi que les parents (« Par ailleurs, les parents d'élèves doivent être informés de la tenue des réunions d'information syndicale susceptibles de concerner les enseignants de l'école dans laquelle leurs enfants sont scolarisés. »)

 

En cas de problème, contactez immédiatement le SNUDI-FO

(06.59.48.35.69.  ou  07.64.08.10.01)

 

Venez nombreux vous informer,  

 

 discuter pour agir avec le SNUDI-Force Ouvrière.

 

 

Téléchargez la lettre type à envoyer à votre IEN 48 h avant la réunion


Téléchargez le tract à afficher dans l’école

 

 

Si vous souhaitez qu’une réunion soit organisée dans votre école, contactez-nous (06.59.48.35.69)

 

 

Venez nombreux vous informer, discuter pour agir avec le SNUDI-FO 

RAPPEL

Les dispositions réglementaires qui s’imposent à tous permettent à chaque enseignant de participer à une réunion de trois heures par trimestre et ainsi à quatre réunions par an qu’ils peuvent récupérer sur toute la «partie du service qu’ils n’effectuent pas devant élève», soit aussi sur les animations pédagogiques, contrairement aux habitudes départementales !

Précision : la notion d’animation pédagogique obligatoire n’existe pas.

Télécharger les textes réglementaires

  Téléchargez la lettre type à envoyer à votre IEN

Derniers Articles

  • Réunions d'Informations syndicales
    REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE Projet d'évaluation, Inclusion scolaire, Mouvement, Carte scolaire, ... Redécoupage des circonscriptions, Redéploiement RASED, Transformation des ZIL en BD : venez nombreux pour organiser les actions possibles et toutes...
  • AG et CTA
    Cher(e) collègue, Tu as reçu le mail qui t'invite à venir, le lundi 30 janvier 2017 à notre AG annuelle du syndicat, dès 9h30 au siège de l'UD FO à Nice Pense à nous répondre , si ce n'est déjà fait, sur ta participation à cette AG Deux jours après, nous...
  • Réunion d'information syndicale
    Le samedi 14 janvier 2017, de 9h à 12h à Cannes la Bocca, Ecole Saint Exupéry Rue Honoré de Balzac Venez nombreux vous informer ! Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués. Y participer est un droit et ces 3 heures seront donc récupérables...
  • APC
    Un écran de fumée pour tenter de faire oublier le projet d’évaluation des enseignants ? vendredi 25 novembre 2016 Depuis plusieurs semaines, la Ministre de l’Education nationale prétend, avec la mise en œuvre du non-protocole PPCR, à imposer aux enseignants...
  • Livret unique numérique
    Livret scolaire unique numérique ou pas, le SNUDI-FO en demande la suspension vendredi 25 novembre 2016 En lien avec le socle commun et les nouveaux programmes, les enseignants sont sollicités par leur hiérarchie pour mettre en place de nouvelles modalités...
  • Réunions Information syndicale
    Réunions d'Information Syndicale Le samedi 19 novembre 2016, de 9h à 12h à Nice, Union Départementale FO 63 bd Gorbella. Venez nombreux vous informer ! Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués. Y participer est un droit et ces 3 heures...
  • RENTREE 2016
    Face à la dégradation des conditions de travail, les revendications ne manquent pas, notre détermination non plus ! mardi 30 août 2016 Le gouvernement a publié autoritairement la loi El Khomri le 9 août, contre l’avis des confédérations FO et CGT et la...
  • Retrait de la loi El Khomri
    La loi El Khomri pour les salariés du privé contre laquelle nous nous battons depuis plusieurs mois c'est l'inversion de la hiérarchie des normes ! Non à la remise en cause de notre droits durement gagnés par nos aînés ! Public, privé, ensemble pour protéger...

Actualite

 

 

17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 17:14

Un dispositif à bout de souffle avant même son impossible mise en place

Le ministre doit retirer décret et circulaire et tout remettre à plat

 

La FNEC-FP-FO a été reçue au ministère le 5 février sur les propositions d’organisation du 1/3 temps formation pour les futurs nouveaux recrutés dans le cadre des décrets de masterisation et qui devrait être formalisées dans une circulaire à paraître fin février

Confronté au rejet de toute part de la mise en oeuvre de la masterisation qui vise à économiser 18 000 postes de stagiaires en formation, le ministre tente de colmater les brèches en proposant un système de tutorat entre enseignants titulaires expérimentés et nouveaux stagiaires.

Le ministre a proposé d’affecter chaque stagiaire dans un établissement ou une école pas trop difficile hors ZEP et sur des postes non fractionnés et disposant d’un titulaire volontaire comme tuteur.

 La FNEC-FP-FO y a objecté la paralysie du droit à mutation consécutif aux milliers de postes qui devraient ainsi être retirés du mouvement pour les titulaires

Le ministre a proposé que les titulaires soient remplacés sur leur poste pendant la période de tutorat de septembre à toussaint par des TR ou des TZR

La FNEC-FP-FO y a objecté le manque avéré de TZR dans les lycées et collèges en particulier dans certaines disciplines, et la faiblesse numérique des TR dans les écoles pour que ce dispositif soit viable.

De plus la FNEC-FP-FO s’est opposé à ce que les nouveaux recrutés soient envoyés après les congés de Toussaint sur des postes très éloignés de leur tuteur.

Le ministre a proposé que les 6 heures hebdomadaires de tutorat pour les enseignants de collège et lycée soit effectué en heures supplémentaires alors qu’ils ont déjà en moyenne 1 à 2 heures supplémentaires dans leur emploi du temps et que des milliers de postes sont supprimés avec la réforme du lycée.

Pour les écoles élémentaires le ministre a affirmé pouvoir compter sur 6000 surnombres pour faire face à cette situation en oubliant que la masterisation supprime déjà 3870 emplois de PE2 que les IA  doivent compenser dans les dotations  avec ces mêmes surnombres.

Face à ces conditions désastreuses d’entrée dans le métier, la FNEC-FP-FO a demandé quelles garanties pouvait donner le ministre pour la titularisation des nouveaux recrutés.

Le Ministre a proposé la mise en place de « points de rencontre » pour faire un bilan régulier pour chaque stagiaire sans pouvoir donner aucune garantie que le taux de titularisation de ces jeunes recrutés placés dans des conditions redoutables soit équivalent à celui des années précédentes.

Pour la FNEC-FP-FO et ses syndicats nationaux il n’y a qu’une solution : revenir au système actuel de formation pendant un an en IUFM. La masterisation doit être abandonnée, il est encore temps avant que l’irréparable ne soit commis ! Il y a urgence.

La FNEC-FP-FO s’adresse à toutes les fédérations de l’Education nationale en ce sens pour une intervention commune auprès du ministre. Quel que puisse être le point de vue des uns et des autres sur la masterisation, il est urgent de tout stopper, de tout remettre à plat.

 

Montreuil le 8 février 2010

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO - dans MASTERISATION