Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SE SYNDIQUER

Bulletin d’adhésion 

 en cliquant ici

 

REUNIONS D'INFORMATION SYNDICALE

 

Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués.

 

Y participer est un droit  : les textes réglementaires actuellement en cours (arrêté du 29/08/2014 publié le 3 septembre et circulaire du 16/09/2014) autorisent la participation à 3 réunions d’information syndicale par année scolaire, dont une « pendant le temps de présence devant élèves ».

 

Prévenez simplement votre IEN 48h avant (modèle de lettre à télécharger ci-dessous) ainsi que les parents (« Par ailleurs, les parents d'élèves doivent être informés de la tenue des réunions d'information syndicale susceptibles de concerner les enseignants de l'école dans laquelle leurs enfants sont scolarisés. »)

 

En cas de problème, contactez immédiatement le SNUDI-FO

(06.59.48.35.69.  ou  07.64.08.10.01)

 

Venez nombreux vous informer,  

 

 discuter pour agir avec le SNUDI-Force Ouvrière.

 

 

Téléchargez la lettre type à envoyer à votre IEN 48 h avant la réunion


Téléchargez le tract à afficher dans l’école

 

 

Si vous souhaitez qu’une réunion soit organisée dans votre école, contactez-nous (06.59.48.35.69)

 

 

Venez nombreux vous informer, discuter pour agir avec le SNUDI-FO 

RAPPEL

Les dispositions réglementaires qui s’imposent à tous permettent à chaque enseignant de participer à une réunion de trois heures par trimestre et ainsi à quatre réunions par an qu’ils peuvent récupérer sur toute la «partie du service qu’ils n’effectuent pas devant élève», soit aussi sur les animations pédagogiques, contrairement aux habitudes départementales !

Précision : la notion d’animation pédagogique obligatoire n’existe pas.

Télécharger les textes réglementaires

  Téléchargez la lettre type à envoyer à votre IEN

Derniers Articles

  • Réunions d'Informations syndicales
    REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE Projet d'évaluation, Inclusion scolaire, Mouvement, Carte scolaire, ... Redécoupage des circonscriptions, Redéploiement RASED, Transformation des ZIL en BD : venez nombreux pour organiser les actions possibles et toutes...
  • AG et CTA
    Cher(e) collègue, Tu as reçu le mail qui t'invite à venir, le lundi 30 janvier 2017 à notre AG annuelle du syndicat, dès 9h30 au siège de l'UD FO à Nice Pense à nous répondre , si ce n'est déjà fait, sur ta participation à cette AG Deux jours après, nous...
  • Réunion d'information syndicale
    Le samedi 14 janvier 2017, de 9h à 12h à Cannes la Bocca, Ecole Saint Exupéry Rue Honoré de Balzac Venez nombreux vous informer ! Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués. Y participer est un droit et ces 3 heures seront donc récupérables...
  • APC
    Un écran de fumée pour tenter de faire oublier le projet d’évaluation des enseignants ? vendredi 25 novembre 2016 Depuis plusieurs semaines, la Ministre de l’Education nationale prétend, avec la mise en œuvre du non-protocole PPCR, à imposer aux enseignants...
  • Livret unique numérique
    Livret scolaire unique numérique ou pas, le SNUDI-FO en demande la suspension vendredi 25 novembre 2016 En lien avec le socle commun et les nouveaux programmes, les enseignants sont sollicités par leur hiérarchie pour mettre en place de nouvelles modalités...
  • Réunions Information syndicale
    Réunions d'Information Syndicale Le samedi 19 novembre 2016, de 9h à 12h à Nice, Union Départementale FO 63 bd Gorbella. Venez nombreux vous informer ! Ces réunions sont ouvertes à tous, syndiqués ou non syndiqués. Y participer est un droit et ces 3 heures...
  • RENTREE 2016
    Face à la dégradation des conditions de travail, les revendications ne manquent pas, notre détermination non plus ! mardi 30 août 2016 Le gouvernement a publié autoritairement la loi El Khomri le 9 août, contre l’avis des confédérations FO et CGT et la...
  • Retrait de la loi El Khomri
    La loi El Khomri pour les salariés du privé contre laquelle nous nous battons depuis plusieurs mois c'est l'inversion de la hiérarchie des normes ! Non à la remise en cause de notre droits durement gagnés par nos aînés ! Public, privé, ensemble pour protéger...

Actualite

 

 

17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 16:10

divers

Montreuil le 9 avril 2010

 

Aux Professeurs des Ecoles

 Conseillers pédagogiques de circonscription

 

      Cher(e) collègue,

 

La circulaire n° 2009-064 du 19 mai 2009 relative aux missions d’inspection et en particulier à la mise en place d’évaluations d’école qu’elle préconise, tout comme les mesures liées la mastérisation de la formation, conduisent de plus en plus souvent l’administration a exiger des CPC un  accroissement de leur temps de service et une remise en cause de leur congé : encadrement des formations durant les congés scolaires, permanences du mercredi, l’accompagnement des stages de remises à niveau pendant les congés…

Il nous a semblé nécessaire de préciser que les conseillers pédagogiques sont des Professeurs des Ecoles et à ce titre relèvent du statut particulier des PE défini par le décret du 1er août 1990. Les CPC ne relèvent donc pas d’un autre statut que celui des PE. Leurs obligations de service réglementaires sont directement reliées à celles des adjoints, professeurs des écoles ou instituteurs et déclinée de manière spécifique par la note de service n° 96-107 du 18 avril 1996 ( BO 18 2/05/96) qui définie les fonctions et missions spécifiques du Conseiller Pédagogique de circonscription

De nombreux IEN, des Inspecteurs d’Académie considèrent que les CPC n’étant pas chargés de classe, leurs obligations de service seraient de 1607 heures par an. C’est  faux.

La notion de « métiers » que le ministre de la Fonction publique tente d’opposer au statut de fonctionnaire d’Etat n’a d’autres fonctions que de lui permettre d’accroître à sa guise les exigences  en matière de temps de travail et multiplier les missions dans le cadre d’une polyvalence généralisée.

Ainsi les permanences du mercredi, la présence aux stages de remises à niveau ne sont pas compatibles avec les obligations de service définies réglementairement part décret des Professeurs des Ecoles exerçant la fonction de CPC et relèvent donc du volontariat. Ces heures doivent donc être décomptées du temps de service.  Si l'I.E.N. peut  vous demander de travailler avec les enseignants lors d'animation sur le contenu il ne peut  imposer une quelconque présence.

De la même manière, concernant la question des permanences en début et en fin de vacances d’été, les obligations réglementaires de service des CPC étant celles des adjoints, il n’y a aucune raison d’ordre réglementaire pour qu’ils doivent plus d’une journée de prérentrée et par conséquent assurer des journées de permanences au début ou à la fin de l’été.

En ce qui concerne l’accueil des lauréats du concours avant la prérentrée de septembre 2010, c’est-à-dire avant le 1er septembre 2010, date de la prérentrée cette année : le ministère nous a confirmés le 5 février qu’il était effectivement impossible réglementairement de réunir les lauréats du concours avant la date officielle de début de l’année scolaire soit le 1er septembre qui est également leur date d’entrée officielle dans la fonction publique en tant que stagiaire. Le problème ne se pose donc plus même si la vigilance reste de mise.

Parce qu’il est de la plus grande importance de préserver notre statut de fonctionnaire d’Etat et notre statut particulier de PE, les sections du SNUDI-FO interviennent auprès des autorités de l’Education nationale pour faire respecter la réglementation en vigueur chaque fois qu’elles sont saisies d’une telle situation.

Sans statut, c’est la déréglementation la plus compète, c’est la porte ouverte à tous les arbitraires. Ce n’est pas acceptable.

 

Veuillez recevoir, chers collègues, nos salutations syndicales les meilleures.

 

Martine DUPUY

Bureau  national du SNUDI FO

Partager cet article

Repost 0
Published by Snudi FO 06 SNUDI-FO des Alpes-Maritimes